Depuis quelques années, les consommateurs d’un bout à l’autre de la planète se préoccupent de plus en plus des normes relatives au bien-être animal et demandent aux compagnies de les améliorer. Quesada reconnaît l’importance du bien-être animal et se joint avec fierté à des compagnies canadiennes réputées par l’adoption du Better Chicken Commitment (en anglais seulement), cet engagement envers un ensemble de normes reconnues qui vise le bien-être des poulets de chair.

Interdiction d’utilisation de cages d’engraissement et enrichissement des environnements

D’ici 2024, notre objectif est de satisfaire les normes suivantes pour la totalité de nos poulets de chair :

  • Limiter la densité d’élevage à 30 kg par mètre carré et interdire l’utilisation de cages d’engraissement.
  • Offrir aux poulets des environnements enrichis portant, notamment, sur la litière, l’éclairage et d’autres améliorations se conformant aux normes du GAP (Global Animal Partnership : en anglais seulement), un partenariat global relatif au bien-être animal.
  • Éviter d’utiliser l’étourdissement électrique des poulets en recourant plutôt à un système d’abattage sous atmosphère contrôlé.
  • Démontrer notre respect de l’ensemble des normes par le biais d’audits réalisés par des tiers.

Approvisionnement de poulets de chair auprès de fournisseurs certifiés par les organismes de bien-être animal

D’ici 2026, notre objectif est de recourir à des races dont l’intérêt pour le bien-être animal a été démontré : soit les races Hubbard Norfolk Black, JA757, JACY57, 787, 957 ou 987, Rambler Ranger, Ranger Classic et Ranger Gold, soit d’autres races qui répondent aux critères du protocole d’évaluation du bien-être des poulets de la RSPCA ou de ceux du GAP.

« Tandis que nous servons un nombre croissant de Canadiens chaque jour, nous sommes déterminés à travailler avec les fournisseurs de Quesada vers l’atteinte de cette étape importante du bien-être animal au Canada. »

– Steve Gill, fondateur et chef de la direction de Quesada.